Un syndrome douloureux thoracique hospitalisé en USIC


Madame C., 64 ans, est hospitalisée en USIC pour un syndrome douloureux thoracique.
Antécédents
Tabac: 40 paquets-année. Hypercholestérolémie connue traitée par régime. Surpoids (1 m 57, 68 kilos).
Apparition il y a 3 heures, au repos, d'une douleur médiothoracique rétrosternale, en étau, avec éructations,
vomissements et bâillements incessants. La douleur irradie dans les épaules et la mâchoire inférieure.

Examen clinique : tension artérielle = 110/60 mm Hg, pouls = 75/minute, température = 37,4°C
Auscultation : quelques crépitants des 2 bases pulmonaires, bruit de galop présystolique. Souffle
carotidien droit, fémoral gauche. Abolition du pouls tibial postérieur gauche.
L'ECG suivant est enregistré (ECG 1 et 1 suite).
1. Quel est votre diagnostic ?
2. Quelle est votre prise en charge immédiate, en dehors de tout traitement médicamenteux ?
3. L'infirmière vous rappelle quelques instants plus tard, car la malade est en état de choc. Quelle(s)
hypothèse(s) diagnostique(s) formulez-vous ?
4. L'examen clinique est inchangé. L'ECG s'inscrit en rythme sinusal à une fréquence de 35 par minute et
montre toujours le même aspect. Quel est votre diagnostic ? Quel est votre traitement symptomatique ?
5. Votre traitement a été efficace, mais 45 minutes plus tard, l'infirmière vous rappelle car la malade a perdu
connaissance. L'examen clinique est toujours inchangé. L'ECG vous est fourni (ECG 2). Quel est votre
diagnostic ? Quel est votre traitement symptomatique ?
6. Un confrère vous propose de prescrire un bêtabloquant, le pindolol (Visken'). Quelles sont les propriétés
de cette molécule par rapport aux autres bêtabloquants ? Qu'en pensez-vous ?
7. Une coronarographie est pratiquée. Quelle est votre interprétation ?

-->
TELECHARGER LE DOCUMENT

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire